MAYDAY

19 au 21 octobre, au Scotiabank Dance Centre, à Vancouver (Canada)

Dans la grande marche du monde, l’Homme n’est rien d’autre qu’un petit animal triste. Mais un animal qui se console dans la beauté et dans son désir d’immortalité. Pour cela, il s’invente des religions, des philosophies, des civilisations. Il conquiert, domine, opprime. Et se reproduit. Il se jauge, il s’étudie. Il écrit, relate, rapporte. Il ne se comprend que très rarement et n’échappe jamais tout à fait à sa condition. Et au fond, l’Homme est cet être insignifiant qui aspire à un peu plus et un peu mieux.

Animal Triste est peut-être un arrêt sur image pour tenter de saisir la nature et la posture de l’Homme dans toute son Humanité.

En savoir plus

Photo : Brianna Lombardo, Riley Sims © Mathieu Doyon