FRÉDÉRICK GRAVEL GROUPED’ARTGRAVELARTGROUP

27 juin 2018 : Some Hope for the Bastards à la Biennale di Venizia

Une fête mélancolique, une célébration sombre. Une ode poétique au sentiment d’impuissance et à l’apathie. À défaut de savoir où aller, on attend. On attend tous quelque chose, mais cette attente nous coûte, nous gruge. Conditionnés comme nous sommes, il n’y a jamais vraiment eu de temps pour la patience.

À nouveau accompagné de sa « GAnG » d’interprètes, danseurs, musiciens déjantés, Frédérick Gravel investit la scène avec un concert chorégraphique à l’énergie franchement corrosive.

Cette activité est réalisée grâce au soutien de DLD – Daniel Léveillé Danse.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Photo : K. de Jong, D. Albert-Toth, J. Wright, L. Vigneault, F. Ducharme, D. Desjardins dans Some Hope for the Bastards © Stéphane Najman