LOUISE BÉDARD DANSE

Louise Bédard Danse travaille avec deux danseurs masculins à la reprise-passation de l’oeuvre À l’ombre. 

Ce duo d’hommes fut le premier que Louise ait jamais créé. Il a été dansé à l’origine par Sylvain Émard et Luc Ouellette. En créant ce duo,  les disparités entre force, tension et relâchement furent explorées tout en poursuivant le souhait de pouvoir exposer la vulnérabilité des deux hommes.
.
Ce duo est remonté aujourd’hui dans d’autres corps et investis de d’autres personnalités, mais l’intention d’origine demeure. Les deux danseurs choisis sont Louis-Élan Martin et Charles Cardin-BourbeauÀ l’ombre est basé à la fois sur le souffle comme moteur d’activation lié au dynamisme viscéral et physique du corps en mouvement, et sur le désir de dévoiler ce qui s’y cache.
.
.
Photo : Sylvain Émard, Luc Ouellette dans À l’ombre de Louise Bédard Danse © Robert Etcheverry