MARIBÉ – SORS DE CE CORPS

26 octobre au Théâtre Lionel-Groulx/Odyscène, Sainte-Thérèse de Blainville [Québec]

Marie Béland s’intéresse ici à la parole comme mouvement du corps. Noyée dans un bavardage incessant, la conscience du corps glisse doucement vers des automatismes gestuels, créant ainsi une « chorégraphie invisible » qui questionne l’identité d’une danse dépourvue de gestuelle dansante, mais remplie de gestuelle dansée.

En co-production et partenariat avec la compagnie Montréal Danse.

En savoir plus

 

Photo : Rachel Harris et Esther Rousseau-Morin dans BETWEEN © Montréal Danse