maribé – sors de ce corps/Marie Béland

www.maribe.ca
Directrice artistique : Marie Béland
Membre depuis : 2009
info@maribe.ca

Depuis 20 ans, Marie se démarque par des œuvres destinées au grand comme au jeune public, et qui ont été présentées dans des théâtres, des festivals, des espaces privés et publics, au Québec, au Canada comme en Europe et en Afrique. Puisant parmi nos différents usages du corps les gestes qui composent nos quotidiens, Marie organise le mouvement banal pour le rendre dansant, complexe. La scène agit comme un révélateur des zones troubles de la fiction – intervertissant le vrai, le faux et la vraisemblance. Ses créations abordent le spectacle vivant comme un phénomène social et esthétique, une occasion d’étudier les transformations que nos corps ordinaires subissent au contact de la scène. Marie publie en 2019 son mémoire de maitrise intitulé Cartographie de la scène : les forces en jeu dans le spectacle vivant, qui cherche à questionner l’objet spectacle et à en comprendre les rouages.

Qu’est-ce qui nous rassemble, comment agissons-nous, et pourquoi ?
Depuis sa fondation en 2005, maribé – sors de ce corps/Marie Béland utilise ces interrogations comme moteurs créatifs, par exemple en posant la question de l’appréciation de la danse par l’entremise d’une réflexion sur ses clichés (Dieu ne t’a pas créé juste pour danser, 2008-2018), en donnant la liberté au spectateur de reconstruire le spectacle à partir d’indices visuels dans lesquels on ne fait qu’entrapercevoir le corps (BEHIND : une danse dont vous êtes le héros, 2010), en questionnant la quête d’authenticité de l’interprète en situation de reprise de rôle (Révélations, 2014), et dernièrement, en questionnant l’état du « corps-parole », en mettant en lumière ce que nos « corps-paroles » ordinaires ont de chorégraphique et la manière dont ceux-ci se laissent transformer par les mots que nous prononçons (Persona 2015, BETWEEN et BESIDE, 2015-2019). Alors que l’esthétique de ces œuvres couvre un spectre plus ou moins formel ou performatif, plus ou moins expérimental, toutes ont en commun ce souci de rendre visible une question, une idée, un concept. Chaque œuvre est une tentative pour (ré)concilier corps et esprit, et montrer les discours et les contre-discours qui sont noués aux mouvements.

.

Agenda des membres

.

VIDÉOS

Photo : Rachel Harris, Sylvain Lafortune et Bernard Martin dans BESIDE © Montréal Danse